Actus > Expositions

TRANSITION(S)

Besançon (25000) - Habitat Jeunes Les Oiseaux

Du Lundi 18/09/2017 au Dimanche 15/10/2017

TRANSITION(S)

Peinture de Manon Aubry

Sans interruption et de manière exponentielle dans sa puissance, nous observons le délitement des organes qui, hier encore, nous semblaient immuables. Les faisceaux se rencontrent, se lient de manière complexe, puis la mosaïque prend forme sous nos yeux stupéfaits : nous sommes de plus en plus nombreux à prendre conscience que cette fragmentation de la société, ces instabilités qui se généralisent sont étroitement liées ; elles sont les premiers vacillements de la structure, les symptômes d’un proche déclin global. La civilisation humaine, croyant être arrachée aux déterminismes naturels, a dépassé les seuils de saturation de la Terre, une planète finie, dont les ressources sont limitées - tenaillée par nos pillages obsessionnels, systématiques, par nos extractions sans mesure, jusqu’à la dernière goutte. De fait, la descente est inéluctable. Nous assistons donc au grand spectacle d’un monde finissant, et ce sont les générations présentes qui devront faire face, dignement, à son crépuscule.

Le constat peut sembler extrêmement sombre, son amplitude paralysante, son intensité étouffante, si bien que les alarmes qui retentissent toujours plus puissamment, se superposant dans l’atmosphère surchargée, semblent rendre la plupart d’entre nous sourds. Le déni fait norme, aujourd’hui encore. Mais oser adopter un regard lucide sur l’état du monde et sur sa trajectoire nous amène également, après l’effarement initial et le choc intime que cela produit dans un premier temps, à comprendre que cette décomposition, cette nuit profonde est un appel au jaillissement d’une aube nouvelle : alors les verrous cèdent, l’imagination est libérée, la créativité se déploie et s’immisce telle un fluide en tout espace.

La fin de ce monde, c’est la fin de la domination de l’Homme devenu strictement destructeur sur le vivant, la fin de l’empoisonnement des océans, de l’air, des sols, des espèces - y compris la notre, la fin de la marchandisation de tout, la fin du règne des algorithmes au mépris de toutes formes d’harmonie humaine, la fin des technologies qui externalisent l’intelligence des Hommes pour finalement les en priver, la fin de la compétition comme relation supérieure, la fin aussi du dogme de la croissance érigée en Dieu masqué, et de l’accumulation matérielle comme horizon indépassable.

Dès lors, dans nos esprits, l’effondrement entame sa métamorphose et nous apparaît comme une opportunité : celle de troquer un consumérisme exsangue et déshumanisant contre une élévation individuelle et collective radicalement nouvelle dont nous sommes capables ; et c’est à ce renversement d’imaginaire que cette série de toiles tente de contribuer.

Tarifs : ENTRÉE GRATUITE

+ d'infos : Habitat Jeunes Les Oiseaux

 

------------------------
Partagez cette Actu : 

Toutes les Actus de :

Besançon (25000)

 

À LA UNE
Offres(-vous) le Pass'Comtois
OFFREZ(-VOUS)
LE PASS'COMTOIS !

Accessible à tous et valable
un an, le Pass'Comtois vous fait bénéficier de nombreuses réductions dans toute la Franche-Comté !
(Partenaires - Avantages)