Artistes > Musique
Bookmark and Share

Orchestre Victor Hugo Franche-Comté

Orchestre Victor Hugo Franche-Comté

Depuis 2010, l'Orchestre Victor Hugo Franche-Comté est placé sous la direction artistique et musicale de Jean-François Verdier. Il propose dans ses villes d'attache - Besançon et Montbéliard - et sur l'ensemble du territoire régional une saison symphonique et lyrique riche et variée à laquelle sont conviés, chaque année, de nombreux solistes et artistes de renom...

27 rue de la République
25000 BESANÇON
Tél : 03 81 87 84 44 ou 03 81 87 82 61
Fax : 03 81 87 84 82
E-mail - Site web

> Nombre d'habitants dans la commune : 117733

Pour recevoir toutes les dernières Actus par e-mail : Créez votre Mag'Comtois "sur-mesure".

 

Agenda / Actus

 

Plus d'infos :

Orchestre Victor Hugo Franche-Comté

L’ORCHESTRE VICTOR HUGO FRANCHE-COMTE

Depuis 2010, l’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté est placé sous la direction artistique et musicale de Jean-François Verdier.  Il propose dans ses villes d’attache - Besançon et Montbéliard - et sur l'ensemble du territoire régional une saison symphonique et lyrique riche et variée.

INNOVATION, PARTENARIATS ET EXIGENCE ARTISTIQUE FORTE

Avec des projets et des programmes innovants, inventifs et singuliers, la formation à a cœur de soutenir à la fois les talents émergents de notre territoire mais aussi de faire découvrir à son public des chanteurs et des instrumentistes de renom appartenant à la scène nationale et internationale.

Karine Deshayes, Sigiswald Kuijken, Emmanuel Rossfelder, Isabelle Druet, Alexandre Baty, Jean-François Heisser, Pascal Contet, Michel Brun, Reinhard Goebel, le Quatuor Debussy, le Trio Dali, Svetlin Roussev, Marie Josèphe Jude, Isabelle Faust, Nemaja Radulovic, Ludovic Tézier, Arie Van Beck, Béatrice Uria-Monzon, Juan José Mosalini ou encore Erik Truffaz, comptent parmi les artistes qui participent à l’aventure musicale de l’orchestre.

Chaque année, la formation est invité par le Festival international de musique de Besançon-Franche-comté, l’un des plus anciens et des plus prestigieux festival de musique classique de France et participe au concours international de jeunes chefs d'orchestre. Le croisement de la musique classique avec d’autres formes d’expression est aussi au centre des préoccupations de l’orchestre. Ainsi, lors de la précédente saison, la formation a notamment revisité le mythe d’Orphée et Eurydice de Gluck avec la complicité de Nathalie Pernette, chorégraphe et danseuse contemporaine. L’ovhfc en collaboration avec les deux SMAC de la région, la Rodia et le Moloco, à également réinterprété le célèbre Atom Heart Mother des Pink Floyd à travers une formation originale : musiciens classiques, groupe de musiques actuelles et chœur de lycéens.

PARTAGE ET DECOUVERTE

L’élargissement des publics, la sensibilisation de tous les publics au répertoire  symphonique et  son rayonnement en et hors région, sont les objectifs prioritaires de l’orchestre. Répétitions publiques commentées, concerts-participatifs et concerts familiaux sont présents dans les saisons de l’ovhfc.

L’orchestre accompagne aussi la formation de chanteurs amateurs à travers le chœur régional de Franche-Comté, dans le cadre des concerts du nouvel an.

L’ORCHESTRE ET LES JEUNES

Plusieurs projets ont été initiés par l’orchestre dans le but de faire découvrir et partager aux plus jeunes la musique classique. L’orchestre intervient ainsi en milieu scolaire (école primaire et collège) dans le cadre d’un CLEA. Des concerts scolaires sont régulièrement organisés et en 2012, plus de 4 000 enfants ont participé à une action de l’orchestre.

Une attention toute spéciale à la petite enfance est portée par le directeur artistique dans un projet de création de spectacles et livres-disques à destination des enfants de maternelles. En septembre 2012, Anna, Léo et le gros ours dans l’armoire, un conte musical composé par Jean-François Verdier sur un texte de Bernard Friot est sortit en librairie édité par les éditions Actes sud junior.

L’orchestre valorise et aide aussi les jeunes talents de demain par la biais de l’Orchestre des jeunes, projet lancé en partenariat avec les conservatoires de la région. Le concept est le suivant : pendant une semaine, une soixantaine de jeunes se réunissent autour de musiciens et de chefs professionnels afin de partager la musique, se perfectionner et d’échanger sur leur expérience. A la fin de ce stage, une restitution sous forme de concert, ouvert à tous ,a lieu dans des  salles de la région.

Orchestre Victor Hugo Franche-Comté, formation associée aux 2 scènes nationales de la région

La résidence de diffusion, de création et de développement avec les scènes nationales de Besançon et Montbéliard est une nouveauté dans le paysage musical français.  Elle représente un atout pour l’orchestre qui peut développer le projet artistique de son directeur en collaboration étroite avec les scènes nationales.

Ces résidences-associations sont aussi l’occasion d’une fabrique de nouveaux projets inédits.

L’Orchestre Victor Hugo Franché-Comté est financé par la Ville de Besançon, la Région Franche-Comté, la Ville de Montbéliard et Pays de Montbéliard agglomération dans le cadre d’un Syndicat mixte. Il reçoit le soutien du ministère de la Culture et de la communication (DRAC Franche-Comté).

Jean-François Verdier - Orchestre Victor Hugo Franche-Comté

JEAN-FRANÇOIS VERDIER

DIRECTEUR ARTISTIQUE DE  L’OVHFC

Jean-François Verdier mène une double carrière de chef d’orchestre et de soliste.

Considéré tout d'abord comme l’un des meilleurs clarinettistes européens, « super-soliste » de l’Orchestre de l’Opéra national de Paris depuis 1996, il est lauréat des concours internationaux de Tokyo, Wien, Colmar, et Anvers. Il est également invité à jouer avec le Royal Concertgebouw d’Amsterdam. Il joue notamment sous la direction des plus grands chefs : Léonard Bernstein, Seiji Ozawa, Pierre Boulez, Valery Gergiev, Esa-Pekka Salonen, Riccardo Muti...  Ses partenaires sont Barbara Bonney, Pierre Laurent Aimard, Emmanuel Pahud, le Quatuor Debussy, Paul Meyer, les solistes des Philharmonies de Berlin et de Vienne…

Il est aussi un chef d’orchestre à la carrière déjà brillante. Prix Bruno Walter du Concours international de direction d’orchestre de Lugano en 2001, c’est avec les précieux conseils de chefs comme Armin Jordan et Kent Nagano - dont il a été l’assistant - qu’il débute ce nouveau parcours. Chef résident de l’Orchestre national de Lyon (2008-2010) il est le nouveau directeur artistique de l’Orchestre de Besançon Montbéliard Franche-Comté depuis 2010.

Il est désormais sollicité par les grandes scènes lyriques et symphoniques internationales : Opéra Bastille à Paris (grand succès avec Werther de Massenet), Teatro Real de Madrid, Munich, Montréal, Luxembourg, Berne, Bruxelles, Tokyo, Nagoya…

Il est aussi l’invité régulier des orchestres nationaux français: Orchestre national de Lyon, Orchestre de Chambre Paris, Orchestre national du Capitole de Toulouse, Orchestre national de Bordeaux, Orchestre national de Montpellier, Orchestre national d’Île de France…

Il a dirigé « les enfants du paradis » à l’Opéra national de Paris, spectacle retransmis en direct dans des centaines de cinémas dans le monde. En octobre 2013, il fera ses débuts au théâtre Bolshoï.

Il collabore ainsi avec de grands artistes : Susan Graham, Rolando Villazon, Inva Mula, Ludovic Tézier, Beatrice Uria-Monzon, Isabelle Faust, Olivier Charlier, Jean-François Heisser, Laurent Korcia, Nemanja Radulovic…

Jean-François Verdier mène aussi une carrière de pédagogue et enseigne au Conservatoire national supérieur de musique et danse de Paris depuis 2001. Très impliqué dans l’enseignement, il donne des master-classes au Japon, en Chine et dans toute l’Europe. Il a écrit ou fait publier près de cent ouvrages pédagogiques, édités dans la collection qui porte son nom (Editions Billaudot). Il a récemment composé plusieurs musiques destinées aux enfants, notamment "danses de Pintch" primé aux Usa , "tango para ti" pour le concours international Debussy de Paris, et le conte musical "Anna, Léo et le gros ours de l'armoire" (Actes sud).

Orchestre Victor Hugo Franche-Comté

Localisation :
À LA UNE
Offres(-vous) le Pass'Comtois
OFFREZ(-VOUS)
LE PASS'COMTOIS !

Accessible à tous et valable
un an, le Pass'Comtois vous fait bénéficier de nombreuses réductions dans toute la Franche-Comté !
(Partenaires - Avantages)