Théâtres

Théâtre Ledoux

Théâtre Ledoux

Scène nationale de Besançon

49, rue Mégevand
25000 BESANÇON
Tél : 03 81 87 85 85 ou 03 81 51 03 12
Fax : 03 81 41 00 61

> Nombre d'habitants dans la commune : 117733

- Direction : Anne TANGUY

Pour recevoir les dernières Actualités par e-mail : Créez votre Mag'Comtois "sur-mesure".

 

 


------------------------
Partagez cette info :

Actualités


Cette Structure n'a pas d'Actualité pour l'instant.
Cliquez ici pour découvrir toutes les Actualités dans le secteur...
Grand Besançon

Plus d'infos :

HISTORIQUE DU THÉÂTRE :

En 1678, le traité de Nimègue réunit la Franche-Comté à la France et Besançon devient capitale provinciale. La volonté royale décide de grands travaux de construction et d’embellissement que l’essor démographique et le retour à un temps de paix favorisent.

A cette époque, Besançon ne possède pas de salle de spectacles permanente. Une salle de jeu de Paume et du Palais Granvelle sont bien mises à disposition des troupes de passage, mais elles ne conviennent pas car trop petites ou trop risquées.

Vers 1768, l’intendant Charles-André de Lacoré, téméraire, cultivé et ambitieux pour la ville, entreprend de nombreuses démarches pour la construction d’un véritable théâtre à Besançon.

Proposé au concours de l’Académie à partir de 1769, le projet ne suscite guère l’enthousiasme parmi les architectes bisontins. Obstiné, Lacoré demande à Claude-Nicolas Ledoux d’établir des plans. Hésitant à l’idée de créer une œuvre aussi nouvelle en province, Ledoux y travaille quelques mois plus tard.

L’emplacement du théâtre suscite lui aussi de nombreuses et délicates discussions : Chamars, Place du Marché ou terrain du Transmarchement ? Ce dernier fut retenu. La ville s’étendait alors et ce quartier, neuf, nécessitait qu’on l’anime et que les Bisontins d‘alors l’adoptent.

Le chantier est mené à bien dans des délais raisonnables, sous la direction de Claude-joseph-Alexandre Bertrand, en qui Ledoux place toute sa confiance.

En octobre 1778, les premières fondations sont ouvertes et l’on fait des découvertes archéologiques car le temps presse.

Le 7 août 1784, les princes et les bisontins applaudissent. Pour la première fois au monde, au théâtre de Besançon « temple à l’antique couvert à la comtoise », les spectateurs pouvaient prendre place dans des conditions acoustiques, visuelles et de confort inégalées pour l’époque ; le parterre est garni de sièges et l’orchestre trouve sa place dans la fosse , concept totalement novateur à l’époque. Le décor de la salle de spectacle contribuait largement au raffinement de la réalisation.

Le 29 avril 1958, un incendie d’une rare violence détruit en quelques instants, de fond en comble, la salle de spectacle.
Immédiatement reconstruite, elle prend alors sa forme actuelle, rafraîchie par un « relookage » de la partie ouverte au public en 1995.

Les 1100 places du Théâtre offrent ainsi aux bisontins, chaque année depuis plus de deux siècles, une saison musicale de grande qualité, celle d’une capitale de région.

Données techniques :

- Capacité :
> Places assises : 1043
- Configuration : Gradins et Plain-pied
- Dimensions du plateau :
> Ouverture : 12,00 m
> Profondeur : 14,00 m
> Hauteur (du sol) : 6,50 m
- Hauteur sous plafond ou gril : 13,00 m
- Modulation du plateau possible : Oui
- Eléments de scène fournis : Oui
- Régie Son : Oui
- Régie Lumière : Oui
- Puissance électrique : 220-380W / 350A/phase / 300 son
- Salle occultable : Oui
- Qualité acoustique : Excellente
- Salle insonorisée : Oui
- Chauffage : Oui
- Accessibilité des Handicapés : Oui
- Parking : Non
- Quai de déchargement pour camions : Oui
- Loges pour les artistes : Oui
- Equipement des loges : Oui
- Programmation (budget d'achat de spectacles existant) : Oui
- Location de la salle : Oui

Localisation :
À LA UNE
Offres(-vous) le Pass'Comtois
OFFREZ(-VOUS)
LE PASS'COMTOIS !

Accessible à tous et valable
un an, le Pass'Comtois vous fait bénéficier de nombreuses réductions dans toute la Franche-Comté !
(Partenaires - Avantages)